Questions/Réponses

Quelles sont les étapes d'un accompagnement ?

  • Écouter pour comprendre votre problématique et proposer l’accompagnement adapté,
  • Cadrer pour confirmer les objectifs de la mission et définir la façon dont nous allons travailler ensemble,
  • Conduire  pour garantir l’avancement de projet vers les objectifs fixés et apporter les ajustements nécessaires tout au long du déroulement,
  • Évaluer pour tirer un bilan de l’accompagnement et de la collaboration en terme d’atteinte des objectifs et conduite de la mission, et apporter des pistes pour pérenniser les actions engagées,
  • Suivre en faisant un point quelques mois plus tard pour répondre aux questions qui auront émergé.

Quelle est l'approche méthodologique de Dix de plus ?

Dans le respect de la méthodologie retenue, et sans perdre de vue les objectifs de la mission, j’interviens dans votre entreprise par :

  • des séances individuelles ou collectives de conseil,
  • des animations de groupes de travail ou de réflexion.

Des points de validation avec la direction et le porteur de projet ponctuent l’accompagnement.  Un reporting est établi à chaque séance.

Mon rôle ? Vous questionner, vous amener plus loin, critiquer (toujours positivement !), apporter une autre vision, prendre des exemples venant d’autres organisations, et aussi compléter et valider vos travaux, repérer et signaler les risques liés au projet, vous pousser dans le respect du planning établi !

Par la méthodologie déployée et la façon de conduire la mission, Dix de plus est pour vous et votre entreprise un accélérateur de progrès !

Quelle est la charte de déontologie de Dix de plus ?

La présente charte de déontologie définit le cadre moral d’exercice de l’intervention auquel Dix de plus s’engage :

  • Compétence :

Dans le cadre des prestations qu’il réalise, le consultant s’engage à mettre à disposition toutes les compétences nécessaires à leur bonne exécution et s’en porte garant.

Il s’engage à entretenir et développer dans la continuité son capital de compétences.

Le consultant informe le client lorsque les problèmes soulevés sortent du champ de ses compétences et s’engage à le référer aux spécialistes concernés. Il refuse toute intervention lorsqu’il sait ne pas avoir les compétences requises.

  • Intégrité :

Le consultant s’engage à réaliser ses missions en toute indépendance d’esprit :

  • il fait de l’honnêteté intellectuelle sa règle de conduite dans toutes ses relations avec son Client,
  • il s’engage à ne pas subordonner l’intérêt de son client à ses intérêts propres, commerciaux ou de toutes autres natures.

  • Devoir de conseil :

Les engagements du consultant s’inscrivent dans une relation contractuelle.

Indépendamment de l’obligation contractuelle qui est la sienne, le consultant s’impose de manière systématique un devoir de conseil auprès de son client.

Ses honoraires reflètent la valeur des services rendus et tiennent compte des responsabilités prises ainsi que des éventuels engagements spécifiques requis par le client.

Le consultant laisse au client la responsabilité de ses décisions opérationnelles.

  • Confidentialité :

Le Conseil s’engage à garder confidentielles les informations de nature non publique dont il est amené à avoir connaissance de la part de son client dans le cadre de la mission qu’il mène auprès de ce dernier.

  • Loyauté :

Vis à vis de son client, le consultant s’engage à des pratiques commerciales loyales.

Vis à vis de ses partenaires, le consultant s’engage à respecter des pratiques fondées sur le respect mutuel.

  • Ethique :

Le consultant considère la personne (ou le groupe de personnes) auprès desquelles il intervient comme faisant partie d’un système global (entreprise, organisation, institution) et effectue l’accompagnement des personnes ou des groupes dans l’intérêt de l’ensemble du système.

Le consultant ose confronter l’organisation lorsqu’elle met des obstacles manifestes à la progression de son intervention.

Face à des situations imprévues ou exceptionnelles, le Conseil en Management prend les mesures qui s’imposent en se référant à l’ensemble des principes du présent code de déontologie.

Comment se déroulent les RDV des bonnes pratiques ?

 

Qui participe ?

Les RDV sont ouverts à tout professionnel (Dirigeant de PME, Directeur ou Responsable de service, DRH, Responsable Qualité, Manager, …) qui pilote, déploie, participe à des projets d’amélioration et de changement dans son organisation.

6 à 8 personnes sont présentes à chaque rencontre.

 

Comment se déroule un RDV ?

Le RDV des bonnes pratiques est avant tout un moment d’échanges et de partages entre pairs qui se construit autour d’une problématique d’un des participants, d’un outil présenté par la consultante, d’une pratique à partager et à soumettre au groupe…

Chacun repart avec des idées nouvelles, des outils et des pratiques à explorer, des pistes de réflexion.

 

Quelle est la fréquence des RDV ?

Le groupe se retrouve une fois par trimestre.

Contact

Dix de plus

Laurence CALVET
35000 RENNES
Tel : 06.30.96.32.66
laurence.calvet@dixdeplus.fr

A propos

Logo Dix de +, société de conseil et de formation en amélioration continue et accompagnement du changementDix de plus accompagne les dirigeants et leurs équipes pour améliorer la performance de l’organisation et la satisfaction des clients en favorisant l’engagement des salariés.

Derniers Tweets

Ils me font confiance